18 novembre 2017

Recette du kéfir de fruit

, par Natalie Gandais

Le kefir est une boisson fermentée. On dit qu’elle est traditionnelle dans plusieurs pays d’Europe centrale, d’Asie, d’Amérique du sud… Les ferments, composés d’une symbiose de bactéries et de levures, ne se trouvent pas dans le commerce. Les « grains de kefir » se transmettent, s’échangent gratuitement.

Pour préparer un litre de boisson, il faut s’y prendre à l’avance. Deux à quatre jours sont nécessaires, en deux étapes.

Ustensiles :
Une carafe ou bocal de plus d’un litre, un entonnoir, une petite passoire fine, une grande passoire, une bouteille à fermeture de type « limonade », une cuiller à soupe, une cuiller à café, un linge propre.

Ingrédients  :
2 cuillers à soupe de grains de kéfir
1 litre d’eau (en cas d’utilisation de l’eau du robinet, la faire décanter un moment pour que le chlore s’évapore)
1 figue sèches bio
1/2 citron bio
2 cuillers à soupe de sucre bio

Première étape : dans la carafe
Dans la carafe ou le bocal, déposer les graines de kéfir, 2 cuillers à soupe de sucre, le demi-citron coupé en morceaux, la figue sèche. Verser un litre d’eau.
Recouvrir d’un linge et placer à température ambiante.
Une première fermentation va se dérouler en 24 à 48h (on dit d’attendre que les figues remontent…) attendre encore un peu après.

Deuxième étape : dans la bouteille de type limonade
À l’aide de l’entonnoir, transvaser le liquide depuis la carafe dans la bouteille, en le filtrant à travers la petite passoire.
On peut boire le kéfir dès ce moment.
Ou bien on peut attendre qu’une deuxième fermentation se déroule dans la bouteille. Dans ce cas, fermer la bouteille, laisser à tempéraure ambiante, ouvrir de temps en temps pour laisser échapper le gaz. Au bout d’un ou deux jours, boire le kefir ou placer la bouteille au frigo. Boire le kéfir dans les jours qui suivent.

Une fois le liquide transvasé dans la bouteille, verser ce qui reste (grains de kefir, morceaux de citron, figue) dans la grande passoire. Trier les morceaux de citron et les figues pour les jeter au compost. Récupérer les grains de kéfir (qui ont augmenté en quantité) et les garder au frigo dans un petit bocal en verre avec un peu d’eau sucrée.

(On trouve d’autre recettes de boissons fermentées sur le site Ni cru ni cuit)