Avril - Juillet 2019

Composter ensemble à Sainte Colombe : les étapes du projet

Dans le courant du mois d’avril, nous nous étions inscrits pour voir comment installer une activité de compostage au potager partagé de Sainte-Colombe, et pour bénéficier de l’accompagnement d’un maître composteur.

6 d’entre nous (Brigitte, Danièle, Emmanuel, Irena, Johanna et Natalie) avions participé à une séance de formation au compostage offerte par le Territoire Grand Orly Seine Bièvre, à la Maison de l’Environnement d’Arcueil.

***

Samedi 27 avril, lors de la séance de jardinage à laquelle participaient Alain, Emmanuel, Irena, Natalie, Patrick et Thierry, nous avons eu une première visite de Damien Houbron, le maitre composteur.

Damien a identifié les capacités du site à récolter des épluchures, avec d’une part les déchets de jardin, mais surtout par la proximité de l’église. Il nous a raconté l’expérience de l’église Saint-Gabriel, dans le 20e arrondissement de Paris, devenue "Paroisse Verte" après qu’un petit groupe de paroissiens ait commencé à planter des légumes dans le jardin, puis ait décidé d’installer des composteurs : les gens viennent pour la messe du dimanche, ils en profitent pour apporter leurs épluchures dans un petit seau, les versent dans le bac d’apport avant la messe et reprennent leur seau vide en sortant.

Damien a proposé que nous installions 3 bacs : le premier, de 600 litres, pour les apports d’épluchures, le second, de 600 litres aussi, pour la maturation du compost, et le troisième, de 400 litres, pour le stockage des matières sèches qu’il convient d’incorporer aux épluchures pour favoriser le prcoessus de compostage.

Il a indiqué qu’il faudrait désigner deux personnes responsables du compostage, notamment popur l’aérer régulièrement. Ces personnes peuvent bénéficier de séances de formation.

***

L’étape suivante, en mai, c’était la commande du matériel (faite par Damien) qu’il a fallu aller chercher à Arcueil (Brigitte s’en est chargée). Puis nous avons choisi une date (le 4 juin, en soirée) pour installer le matériel et inaugurer les composteurs. Nous avons fabriqué une invitation que nous avons diffusée par mail aux 150 contacts de La Grande Ourse.

***

Le mardi 4 juin au soir à Sainte Colombe, nous avons donc reçu Damien pour la deuxième fois, pour l’inauguration des composteurs. C’était l’occasion d’une bonne leçon de compostage collectif.

Autour de Damien étaient présent-e-s dès 19h : Alain, Danièle, Emmanuel, Elisabeth, Thierry et Natalie. Le père Jean-Paul et 3 paroissiens nous ont rejoint un peu plus tard. La séance s’est terminée bien après 20h, autour d’un pot.

Nous avons donc trois bacs, destinés :

1) A l’apport de nos épluchures de fruits et légumes, que nous enrichirons de matière sèche pour une meilleure efficacité du processus de compostage (pour nous ce sera essentiellement du broyat de bois).

2) Au stockage de matière sèche pour en avoir toujours à portée de main.

3) A la maturation du compost.

Des pancartes explicatives sont destinées à être posées sur les 3 bacs.

Nous avons aussi une sorte de tire-bouchon géant, dit "brasse-compost" qui servira environ une fois par semaine à l’aération du bac d’apport.

Nous sommes repartis chacun avec un bio-seau, pour le recueil et le transport de nos épluchures. Il en reste dans le garage à distribuer et nous pourrons en avoir autant que nous voudrons auprès de la Maison de l’environnement.

Elisabeth et Emmanuel, qui habitent tous deux les Lozaits-nord, ont invité Damien à venir réaliser un diagnostic dans la résidence Mermoz, afin d’envisager les possibilités de compostage collectif en pied d’immeuble.

***

La séance de jardinage suivante, samedi 7 juin, à laquelle participaient Alain, Brigitte, Catherine et Natalie a été l’occasion de mettre en oeuvre les recommandations de Damien : re-positionnement des bacs, pose des pancartes, remplissage du bac de matière sèche...

Thierry a été désigné responsables du compostage et maniera régulièrement le brasse-compost, dès la période d’été

Il est convenu de revoir Damien en septembre, et d’attendre le retour de Patrick pour présenter le compostage aux paroissiens à l’occasion d’une messe.

***

Patrick, le référent paroissial de Sainte-Colombe et animateur du potager, a présenté le projet de compostage collectif lors de la messe du dimanche 30 juin. Dix paroissiens sont reparti avec leur bio-seau, notamment Josiane et Michel, qui avaient par le passé tenté d’installer des composteurs dans leur résidence des Roses Rouges, mais qui s’étaient finalement heurté à la résistance des copropriétaires.

Thierry brasse régulièrement. Le composteur est déjà à moitié plein. Nous avons commandé 20 bio-seaux supplémentaires, que Natalie ira chercher à Arcueil le 9 juillet.

Le maître composteur reviendra dimanche 8 septembre en septembre, après la messe, pour faire un point et transmettre les consignes aux nouveaux contributeurs. On pourra alors prévoir le premier transfert du bac d’apport au bac de maturation, pour que les paroissiens puissent constater la progression du phénomène de compostage.

Enfin, la pratique du compostage en pied d’immeuble pourra s’étendre à la résidence Mermoz voisine : Elisabeth a recontacté Damien, la démarche est en cours.